close

Laure et Sébastien Barthelemy-Freychet, la nouvelle génération pro bio chateau del ranq



Catégorie La dimension environnementale

Laure Barthelemy-Freychet a repris en février 2018, 3,5 ha de vigne à Claret dans la zone d'appellation du Pic Saint-Loup, en fermage “pour se faire la main”. A la fin de l’année, avec son compagnon Sébastien, ils vont récupérer les 10 ha de vigne du Château del Ranq. La jeune vigneronne s’est orientée directement vers le bio. Car pour elle, “c’est la normalité”. Récit d’une conversion et de ses bienfaits d’une nouvelle génération formée.

Laure a toujours travaillé dans des domaines en bio. Elle ne peut imaginer travailler différemment. Pour elle, ce n’est pas bien compliqué, une fois que la machine est lancée. Il faut avoir une traçabilité sur ce que l’on fait. Et travailler les sols, les piocher. “Nous faisons beaucoup de travail à la main”. Avec un ancien de 84 ans, elle apprend les gestes d'antan. Ensemble, ils retapent une vieille charrue pour labourer "comme avant". L’année dernière, pour enrayer la forte pression mildiou, ils ont traité avec un produit naturel à base de levures, censé stimuler les défenses naturelles de la plante. Elle le concède, “ça n’a pas fonctionné”. Certainement à cause de cette pression exceptionnelle et aussi parce que les vignes, travaillées en conventionnel jusqu’à son arrivée, étaient affaiblies.

Une saison après, les résultats sur le vignoble et les sols sont déjà clairement visibles. Les vignes sont plus belles et la terre sans vie, accueille à nouveau des vers de terre, des insectes. “Il y a du travail encore, mais l’herbe repousse et les abeilles commencent à revenir”. Elle ne peut l’expliquer, mais elle aussi, se sent mieux dans les parcelles.

A la fin de l’année, avec son compagnon, ils vont reprendre les 10 ha de vigne du Château del Ranq et ils réfléchissent à mettre en place différentes actions. Côté recyclage, elle aimerait, par exemple, arriver à installer une unité d'embouteillage pour nettoyer et réutiliser les bouteilles sur place. Pour l’instant, ce n’est qu’un projet, car l’investissement est élevé. Sa solution : “se mettre à plusieurs”. Ils doivent y réfléchir. Mais sans aucun doute, cette nouvelle génération de vignerons, formée, éduquée, est pro bio. “Naturellement”, ils travaillent dans le respect de l’environnement.



Coordonnées

chateau del ranq
34270 CLARET

GPS : 43.870854000000,3.899319000000

Mots clés

Nouvelle génération Travail manuel gestes séculaires


Pour en savoir plus
info